• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 15 septembre 2007

Archive journalière du 15 sept 2007

Au temps de Tchaikovsky et Napoléon III

napoleon3.jpgImage de prévisualisation YouTube

Repères historiques

Obertura 1812 Episodio III: Desenlace

De nouvelles épidémies !

21cholera.jpg

 Exemple d’arrêté

En 1812 , la misère était partout à Rouen , le pain très cher 0, 8 F/kg pour un salaire de 2 F , Rouen est envahit par les prussiens .

En 1832, une épidémie de choléra arrive avec tous ses ravages et ses angoisses elle fut de courte durée.

Le Dr Hellis médecin chef de l’Hôtel Dieu, écrit »le choléra était officiellement-reconnu à Paris , et y exerçait de cruels ravages;les feuilles publiques semaient au loin la terreur sur toute la France,et chaque grande ville se jugeait moins privilégiée que la capital ,comptait au moins les mêmes calamités.Les esprits étaient en alarme ,les meilleures têtes frappées de vertige ,les imaginations en arrêt comme dans l’attente d’une catastrophe général ».

En avril 1832 , le Préfet fait placarder des affiches de « Police Sanitaire » qui indiquaient les moyens de se préserver et les conduites à tenir.

Rapidement l’épidémie s’abbat sur les plus pauvres et miséreux,les salles des hôpitaux se remplirent très vite.

Malgré les mesures prises , les médecins ne croyaient pas au caractère contagieux du choléra, les malades étaient mélangés , aucune précaution prise.

En 1849 , le choléra revient durant 18 mois.

Ce n’est qu’en 1892 avec une réapparition de l’épidémie que les premières mesures d’isolements et de désinfections furent prises.




EXO-CONTACTS |
nouvelle vision |
CEVENNES ET CAUSSES |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Vétérans de Napoléon 1er
| cours smi S3
| morenita1334